Le cercle vicieux de l’addiction sexuelle

Les produits ou comportements à la base des addictions ont une double fonction, le plaisir et la suppression des affects négatifs, autrement dit : jouir pour ne plus souffrir.

Seulement, si elle est efficace à court terme, cette solution fait de la vie des personnes un véritable enfer à long terme : amplification des ressentis négatifs dus à la perte de contrôle, et besoin de toujours plus (de sexe, de produit…) pour les soulager. C’est un véritable cercle vicieux que l’on peut schématiser ainsi :

En fait, à long terme le sexe devient pour la personne à la fois l’unique solution et son plus gros problème.