Qui sont les pédophiles?

Ceci est le résumé d'un article que j'ai écrit que vous pouvez trouver à l'adresse suivante:

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1515707-qui-se-cachent-derriere-les-pedophiles-tous-ne-sont-pas-les-monstres-que-l-on-s-imagine.html

Il ne faut pas confondre pédophile et pédocriminel. On peut être pédocriminel sans être pédophile, c’est à dire agresser sexuellement un enfant sans pour autant avoir une attirance sexuelle pour les enfants; et pédophile sans être pédocriminel. La majorité des personnes pédophiles sont en effet abstinentes car ils savent le mal qu’ils feraient à l’enfant s’ils en venaient à passer à l’acte.

En cela, tous les pédophiles ne sont pas les monstres que l’on s’imagine. Ils souffrent de leur état et en viennent parfois même au suicide pour mettre fin à cette souffrance.

En fait, une grande part des agresseurs d’enfants ne sont pas pédophiles. Il peut s’agir d’une agression dans le cadre d’un épisode psychotique, d’une déficience mentale, d’une prise de substances ou encore d’un fonctionnement psychique pervers, manipulateur. Ce sont ces derniers que l’on peut définir sous le terme de psychopathes, car leur but est de dominer un être vulnérable, de jouir par la souffrance de l’autre.

Il n’existe pas de profil type du pédophile. Certains sont uniquement attirés par des enfants, d’autres aussi bien par des enfants que des adultes. Leur désir peut se porter sur des garçons, des filles ou l’un et l’autre indifféremment. Un pédophile n’a pas été nécessairement abusé dans son enfance.

Les pédophiles pédocriminels sont souvent des adultes immatures qui tombent amoureux d’un enfant et dont les marques d’affection glissent progressivement vers la sexualité sans faire intervenir de contrainte physique. La majeure partie du temps ils pratiquent des attouchements sans coït. On est loin de l’image du pédophile froid, manipulateur et dominateur. Ils profitent de la curiosité et de la naïveté de l’enfant en matière de sexualité au lieu d’user de la force.

Il est difficile de faire un résumé dans ce domaine car il existe une multitude de traits de personnalités différents, d’éléments psychiatriques spécifiques, etc. Il faut toujours faire attention à ne pas tomber dans la caricature qui est le plus grand vecteur de stéréotypes.

Ce qu’il est néanmoins important de garder à l’esprit, c’est que, dans environ 80% des cas l’agresseur est connu de l’enfant. Il peut s’agir d’une personne de la famille, d’un professeur, d’un éducateur, d’un ami des parents, d’un prêtre…

On ne connaît pas les causes de l’attirance pédophile. On sait que chez beaucoup de pédophiles il y a eu une histoire infantile faite de carences, de violences ou encore une initiation précoce à la pornographie ou au jeux sexuels (par un camarade par exemple). Mais ne pas connaître la cause exacte d’un trouble n’a jamais empêcher de savoir le traiter.

Si vous avez des fantasmes pédophiles et que vous souhaitez en parler à un professionnel, vous pouvez me contacter, j'exerce en tant que psychologue dans le 10ème arrondissement de Paris

Une réflexion au sujet de « Qui sont les pédophiles? »

  1. Bonjour.
    A mon avis, les perversions sexuelles prennent naissance dans l’enfance et se réalisent a l’adolescence au moment ou les pulsions sexuelles poussent a réaliser l’accouplement avec le sexe opposé .Le garçon qui n’ a pas eu une éducation épanouissante ,ou la soumission était la règle est enclin a accepter des viols de sa personnalité .C’est plus net encore avec les enfants qui n’ont pas de soutient ou qui ont des parent déséquilibrés .Ils sont des proies faciles ,enclins a la crédulité et a la dévaluation d’eux même . Il fera une norme de son éducation ,alors qu’il doit passer au dessus l’autorité et s’imposer conformément a ses intérêts .Il sera alors capable d’aller vers le sexe opposé avec toute l’harmonie nécessaire .Sans cela ,il sera faute de mieux poussé a aller dans les « perversions sexuelles « ,comme l’homosexualité, la pédophilie , l’exhibitionnisme ,voir dans le sadisme et autres perversions sexuelles moins courantes .Donc, a mon avis, c’est la culture esclavagiste qui est en cause .Dans la vrais vie, c’est la cannibalisme et la violence qui est la règle .La vérité est probablement entre les deux .N’oublions pas que les pervers sexuels sont tués par le système , ce qui prouve ce que je dis a propos du cannibalisme .Le sectes sont là pour faire l’apologie de la soumission a l’autorité et au servage .Il n’y a donc aucune sortie pour les déviants surtout que les « perversions sexuelles sont « chroniques » ,je pense .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *